Tour d’horizon des appareils à objectifs interchangeables

Il semblerait que ce soit la grande mode ces temps-ci. Chaque manufacturier doit sortir son nouveau système d’appareils photo à objectifs interchangeables (aussi appelés hybrides) pour plaire au marché.

Ces appareils ont de grands avantages, vis-à-vis de leurs confrères d’étables. Ils sont plus petits qu’un appareil réflex, plus puissant qu’un appareil compact. Ils sont (théoriquement) plus silencieux à l’usage qu’un réflex de puissance équivalente, puisqu’on n’utilise pas de miroir dans la chambre de visée.

Les grands acteurs de cette catégorie sont Olympus, Panasonic, Sony, Pentax et Nikon, chacun d’entre eux offrant une quantité variée de modèles différents. Comment s’y retrouver? boxov à la rescousse!

Olympus, Panasonic et le microFourThirds

La vague des appareils à objectifs interchangeables a été lancée par Panasonic il y a de cela déjà pratiquement quatre ans. Pour leur système, ils se sont tournés vers Olympus pour former le partenariat microFourThirds, qui emploie, vous l’aurez deviné, un capteur FourThirds, donc au rapport de taille 4/3. Le capteur FourThirds est plus petit qu’un capteur de taille APS-C, créant donc un facteur de grossissement de 2x (un capteur APS-C aura, quant à lui, un facteur de grossissement de 1.5X)

Panasonic Lumix GF3

Panasonic appelle sa famille d’appareils hybride Lumix G. Beaucoup de membres peuplent cette famille, de l’appareil orienté vers le novice (le Lumix GF3) jusqu’à l’appareil qui vise directement les vidéastes indépendants (le Lumix GH2), avec une solide équipe entre les deux.

Pourquoi choisir un Lumix G?

Panasonic se diffère de son partenaire de monture par un système de stabilisation dans l’objectif (au lieu de la stabilisation sur le capteur) ainsi qu’une collaboration avec Leica pour certains objectifs. Également, le consommateur choisissant d’aller vers un Lumix G pourra profiter de l’héritage vidéographique de Panasonic.

Olympus PEN E-P3

Olympus, elle, a décidé de se la jouer rétro avec son système hybride, le PEN. Cette série d’appareils se décline en plusieurs versions hiérarchisées. Le plus abordable de la série est l’Olympus E-PM1, de la gamme PEN-Mini. Le E-PM1 est une petite bête ultra-mignonne offrant l’essentiel du punch du E-P3, dans un boîtier plus petit et pour un prix faisant moins mal au portefeuille. Il y a la gamme PEN-Lite, un entre-deux, offrant le meilleur des deux mondes, soit une taille légèrement plus grande que le mini, plus de contrôles externes, un écran pivotable (sur le E-PL3). Puis, le patriarche de la famille, le E-P3.

Pourquoi choisir un Olympus PEN?

Celui qui optera pour un appareil de la série PEN profitera de la qualité incroyable des objectifs Zuiko d’Olympus, de la grande quantité de filtres d’art pour donner un look aux photographies, de la stabilisation du capteur. Tout cela dans un emballage au look d’antan qui saura plaire à la fois aux vieux de la vieille ainsi qu’aux jeunes hipsters.

 

Sony NEX

Sony NEX-7

La firme japonaise a fait son entrée dans le marché de l’appareil hybride avec le NEX-3 et le NEX-5, un duo d’appareils au design tout droit tiré d’un film de science-fiction. Dotés d’un capteur taille APS-C, d’un écran orientable à l’arrière et d’un boîtier souvent aussi mince qu’un boîtier d’appareil compact, le NEX offre un design qu’on aime ou qu’on déteste, mais qui ne laisse personne indifférent. La première mouture d’appareils NEX souffrira de certains pépins techniques, le principal de ceux-ci étant une autonomie sur pile plutôt douteuse. Ayant appris de ses erreurs, Sony est revenue à la charge cet été avec le Sony NEX-C3, suivi du NEX-5N et du NEX-7.

Offrant, en trois modèles, quelque chose pour tout le monde, la nouvelle série NEX a beaucoup pour plaire. Avec la simplicité d’usage du C3, la qualité vidéo incroyable du 5N et le professionnalisme du 7, Sony a définitivement un grand succès entre les mains. À vrai dire, le NEX-7 est un appareil qui occupe mes rêves. Voilà, je l’ai dit.

Pourquoi choisir un Sony NEX?

Pour l’incroyable performance en faible luminosité du capteur EXMOR 16 mégapixels (ou 24, dans le cas du 7), pour le look différent de l’appareil, pour la compatibilité avec les objectifs Alpha et Minolta (avec un adaptateur), pour la vidéographie de qualité. Cependant, ceux qui achèteraient un Sony NEX pour de la photographie de rue discrète et silencieuse risqueront d’être un peu déçu, le bruit à l’obturation étant assez fort.

Pentax Q

Pentax Q

La compagnie Pentax est un drôle d’animal. Ils ne font jamais rien comme les autres. Pour leur entrée dans le monde des hybrides, Pentax a annoncé en grande pompe, le Q.

Le Q possède plusieurs différenciateurs majeurs, comme la taille de son capteur (taille 1/2.3", soit la taille d’un capteur d’appareil compact), le choix d’objectifs (la série d’objectifs lancés à la sortie comprend deux objectifs Toy) et un look rétro-étrange.

Pourquoi choisir le Pentax Q?

Pour sa taille. Le Pentax Q s’adresse directement à la personne voulant un compact à objectifs interchangeables. Il peut également plaire aux gens qui magasinent leurs appareils photo au look plutôt qu’aux spécifications.

Nikon 1

Nikon V1

Dernier arrivé au bal, Nikon a lancé deux produits pour son système, soit le J1 et le V1. Différenciés par le design extérieur et par la quantité de contrôles disponibles, le J1 et le V1 partagent le même capteur et le même système de traitement de l’image. Comme Pentax, Nikon a choisi une taille de capteur plus petite pour la série 1. Cette taille de capteur et la monture en résultant est nommée CX. Le facteur de grossissement ici est de 2.7X.

Pourquoi choisir un Nikon 1?

Pour la compacité de l’appareil, pour sa performance surprenante considérant la taille du capteur, pour la qualité d’optique Nikon.

Conclusion

Au final, dans le choix d’un appareil hybride, il n’y a pas de mauvaise réponse. La sélection dépendra de votre usage, de vos attentes, de votre budget et de votre style photographique.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s